ban  
  Accueil   Accueil  | Contact   Contact  
 
Présentation des filières
 
   
 
Filière PCSI / PSI-PSI*
 
   
 
Filière PTSI / PT*
 
   
 
Suivi des anciens élèves
 
 
Veuillez saisir le code de votre lycée donné lors de notre dernière rencontre

Code de votre lycée

 
 
Citations de témoignage
 
 

Un travail régulier m'a permis de continuer mes activités extrascolaires et d'aborder la spé calmement


En 2013, Adrien FRANCOIS de la filière Image manquante a intégré CentraleSupélec (anciennement école centrale - Paris) (A+).
 
 
Fiches d'anciens étudiants
 
 
Classement des grandes écoles
selon létudiant.fr


Vous êtes un ancien étudiant de CPGE du lycée Loritz et vous souhaitez donner votre témoignage, veuillez me le faire savoir.
Merci
 
 
Téléchargement des fiches
 
 
Top 10

Puce Clémentine DUBREUCQ Image manquante 1217
Puce Formulaire de demande d'inscription 5/2 913
Puce Procédure d'admission 5/2 813
Puce Maxime MILLOT Image manquante 610
Puce Josselin PANNIER Image manquante 519
Puce Guillaume LANGLOIS Image manquante 466
Puce Annie PUCHOT Image manquante 441
Puce Kevin FROBERGER Image manquante 435
Puce Lola MASSON Image manquante 407
Puce Convention CPGE UL 387

Afficher les fichiers

liste exhaustive
 
 
Stats du site
 
 
En ce moment:
0 membre
2 visiteurs
4 visites aujourd’hui

Record visites :
31/08/15 : 261 visites

104 268 visiteurs
depuis le 19/11/2012
 
 
Documents administratifs
 
   
 
Louis GIRARD
 
  Image manquante

En 2018, Louis GIRARD a intégré Grenoble INP - ESISAR (C).

Image manquante
Image manquante Louis GIRARD est un ancien étudiant de PTSI du lycée Henri Loritz à Nancy.

Extrait de son propos dans sa fiche

Un fort, esprit de groupe était présent dans la classe.


Présentation

Je m'appelle Louis, j'ai 20 ans et je suis originaire de Franche-Comté.

Avant d'aller en prépa, j'ai passé un Bac S dans la filière SI.



Parcours scolaire avant la prépa

J'ai choisi d'aller en CPGE car je n'étais pas encore sûr de savoir dans domaines je voulais me spécialiser. Cela m'a permis de continuer à avoir un cursus scientifique général. J'ai choisi la PTSI, car c'était la filière qui me semblait la moins abstraite et qui proposait un nombre d'heures équilibrées entre les mathématiques, la physique et les sciences de l'ingénieur.



Mes années prépa au lycée Loritz

Inutile de le cacher, les années prépa sont dures. La quantité de travail demandé dès le début de l'année est colossale et ne cesse d'augmenter. C'est pourquoi les élèves sont très encadrés, notamment avec les colles qui imposent un apprentissage régulier du cours. Les professeurs sont également très attentifs aux élèves en fournissant des méthodes de travail et cadre d'étude chaleureux. De plus un fort, esprit de groupe était présent dans la classe, en particulier entre les élèves de l'internat, qui permettait de se pousser tous vers le haut. Avec du recul, je dirais qu’au-delà de toutes les connaissances que j'ai acquises en prépa, j'ai surtout appris à pouvoir supporter une importante quantité de travail.



Mon parcours après la prépa

Je souhaitais intégrer une école spécialisée en informatique et j'ai pu intégrer l'ESISAR (École nationale supérieure en systèmes avancés et réseaux) du Groupe INP Grenoble.


 
 
 
 
 

Retour Page principale Accueil

 
Espace membre