ban  
  Accueil   Accueil  | Contact   Contact  
 
Présentation des filières
 
   
 
Filière PCSI / PSI-PSI*
 
   
 
Filière PTSI / PT*
 
   
 
Suivi des anciens élèves
 
 
Veuillez saisir le code de votre lycée donné lors de notre dernière rencontre

Code de votre lycée

 
 
Citations de témoignage
 
 

C’est en travaillant régulièrement que je m’en suis honorablement sorti. Cela me permettait d’avoir de bons résultats tout en gardant mes loisirs.


En 2010, Christopher VAUTRIN de la filière Image manquante a intégré ENS Cachan (A+).
 
 
Fiches d'anciens étudiants
 
 
Classement des grandes écoles
selon létudiant.fr


Vous êtes un ancien étudiant de CPGE du lycée Loritz et vous souhaitez donner votre témoignage, veuillez me le faire savoir.
Merci
 
 
Téléchargement des fiches
 
 
Top 10

Puce Clémentine DUBREUCQ Image manquante 1037
Puce Maxime MILLOT Image manquante 521
Puce Josselin PANNIER Image manquante 429
Puce Guillaume LANGLOIS Image manquante 398
Puce Annie PUCHOT Image manquante 366
Puce Kevin FROBERGER Image manquante 355
Puce Lola MASSON Image manquante 340
Puce Formulaire de demande d'inscription 5/2 324
Puce Maud GEIGER Image manquante 284
Puce Romain BOURDETTE Image manquante 284

Afficher les fichiers

liste exhaustive
 
 
Stats du site
 
 
En ce moment:
0 membre
1 visiteur
26 visites aujourd’hui

Record visites :
31/08/15 : 261 visites

70 108 visiteurs
depuis le 19/11/2012
 
 
Documents administratifs
 
   
 
Moncef MAGHRAOUI
 
  Image manquante

En 2015, Moncef MAGHRAOUI a intégré École centrale - Paris (A+).

Image manquante
Image manquante Moncef MAGHRAOUI est un ancien étudiant de PSI* du lycée Henri Loritz à Nancy.

Extrait de son propos dans sa fiche
Mes deux années prépa ont constitué pour moi une très belle expérience


Présentation Je m'appelle Moncef Maghraoui, j'ai 20 ans, et je viens d'intégrer Centrale Paris après deux années de classe préparatoire dont une en PSI * au Lycée Henri Loritz.


Parcours scolaire avant la prépa J'ai effectué mes études secondaires dans un lycée marocain à Casablanca et j'ai obtenu un bac scientifique (option maths) avec une mention TB. J'ai ensuite postulé pour une classe préparatoire PCSI et j'ai été admis au Lycée Condorcet de Belfort.


Mes années prépa au lycée Loritz Mes deux années prépa ont constitué pour moi une très belle expérience, certes un peu éprouvante, mais très enrichissante avec beaucoup de moments très plaisants.
En effet, si la charge de travail est assez conséquente, elle n'en est pas pour autant ingérable, tout est dans l'organisation. Je me suis lancé dans ma première année avec une motivation solide et je me suis imposé un rythme sain (2 à 3 heures de sport par semaine et des nuits de 8h au moins)ce qui m'a permis de rester en forme tout au long de l'année et de suivre le rythme des cours. C'est pendant la première année que j'ai "appris à travailler, à m'organiser". En fin de première année, le concours blanc m'a permis de bien réviser l'intégralité du programme de Sup, et de réaliser une économie de temps extrêmement utile pour la deuxième année et donc pour les concours.
J'ai ainsi terminé major de ma classe en première année, et j'ai pu rejoindre le Lycée Henri Loritz qui m'a accueilli à bras ouverts en m'offrant une place à l'internat, ce qui d'ailleurs m'a permis de poursuivre ma prépa dans les meilleures conditions. J'ai pu retrouver au Lycée Loritz, comme en première année, une ambiance amicale très saine, un esprit d'entraide très encourageant et des professeurs impliqués qui ont su nous guider et nous encadrer tout au long de l'année.
Je reste particulièrement marqué par l'initiative d'un de mes professeurs qui, en début de deuxième année, et après avoir distribué les copies d'un devoir où j'avais obtenu une note très moyenne, vient s'adresser à moi à la fin d'un cours pour m'encourager et m'affirme que je devrais passer le concours Centrale étrangers en estimant que j'avais mes chances.
Pour conclure, quand les écrits des concours sont arrivés, je me sentais prêt et confiant, d'autant plus que 4 concours sur 5 se déroulent au sein du lycée, ce qui constitue un avantage considérable quand on sait que les élèves de certaines prépas provinciales doivent quitter leur ville pour passer les concours, ou que les parisiens passent leurs épreuves au parc floral dans une ambiance pour le moins "électrique".


Mon parcours après la prépa J'ai intégré, après ma deuxième année de prépa au Lycée Loritz, l'école Centrale de Paris qui est l'une des trois meilleures écoles d'ingénieurs de France (ou plutôt la meilleure ;) ).
Les cours à Centrale (qui en 2015 a changé de nom après la fusion avec Supelec pour devenir Centralesupelec) sont extrêmement variés : gestion et finance d'entreprise, ateliers Leadership, philosophie des sciences, physique quantique, mécanique, analyse, statistique, systèmes embarqués, il y en a pour tous les goûts.
La diversité ne s'arrête pas aux cours mais concerne les étudiants eux mêmes. En effet, la proportion d'élèves internationaux à Centrale dépasse les 30%, de nombreux pays sont représentés : Brésil, Chili, Chine, Allemagne, Grèce, Espagne, Portugal, Liban, Maroc, Sénégal,Tunisie et d'autres.
La vie associative aussi est très riche à Centrale. Personnellement, j'ai rejoint la Junior Entreprise et je vais participer à la campagne BDE (bureau des élèves).
Je n'ai pas encore fixé ma destination pour le séjour obligatoire de 6 mois à l'étranger, mais les possibilités sont très larges.
Pour finir, on ne s'ennuie jamais sur le campus, entre les cours, les assos, le stade, le dojo, le gymnase, le bar, la khafet, les clubs, les conférences, les visites d'entreprises, de labos, le forum entreprise, la Gala centralien, les nombreuses soirées, les tournois universitaires, le week-end d'intégration, la semaine ski et autres voyages, on ne voit pas les vacances arriver.
Profitez bien de votre prépa à Loritz, ce qui arrive est encore meilleur !

 
 
 
 
 

Retour Page principale Accueil

 
Espace membre