ban  
  Accueil   Accueil  | Contact   Contact  
 
Présentation des filières
 
   
 
Filière PCSI / PSI-PSI*
 
   
 
Filière PTSI / PT*
 
   
 
Suivi des anciens élèves
 
 
Veuillez saisir le code de votre lycée donné lors de notre dernière rencontre

Code de votre lycée

 
 
Citations de témoignage
 
 

J'ai donc vécu mes années de classes préparatoires de façon très agréable dans un cadre de travail sans stress superflu.


En 2010, Florent SPAGNI de la filière Image manquante a intégré ENSEA (B).
 
 
Fiches d'anciens étudiants
 
 
Classement des grandes écoles
selon létudiant.fr


Vous êtes un ancien étudiant de CPGE du lycée Loritz et vous souhaitez donner votre témoignage, veuillez me le faire savoir.
Merci
 
 
Téléchargement des fiches
 
 
Top 10

Puce Clémentine DUBREUCQ Image manquante 998
Puce Maxime MILLOT Image manquante 510
Puce Josselin PANNIER Image manquante 421
Puce Guillaume LANGLOIS Image manquante 391
Puce Annie PUCHOT Image manquante 356
Puce Kevin FROBERGER Image manquante 350
Puce Lola MASSON Image manquante 333
Puce Romain BOURDETTE Image manquante 279
Puce Maud GEIGER Image manquante 277
Puce Christopher VAUTRIN Image manquante 276

Afficher les fichiers

liste exhaustive
 
 
Stats du site
 
 
En ce moment:
0 membre
1 visiteur
26 visites aujourd’hui

Record visites :
31/08/15 : 261 visites

67 324 visiteurs
depuis le 19/11/2012
 
 
Documents administratifs
 
   
 
Corentin CHARLES
 
  Image manquante

En 2012, Corentin CHARLES a intégré Arts et Métiers ParisTech (A+).

Image manquante

Image manquante
Image manquante Corentin CHARLES est un ancien étudiant de PCSI du lycée Henri Loritz à Nancy.

Extrait de son propos dans sa fiche
J'ai obtenu les Arts et Métiers, ce qui était mon objectif


Présentation Je m'appelle Corentin CHARLES, j'ai 21 ans, je viens des Vosges et je suis actuellement en première année aux Arts et Métiers ParisTech à Metz.


Parcours scolaire avant la prépa J'ai fait toute ma scolarité jusqu'au lycée dans les Vosges. J'étais au Lycée André Malraux à Remiremont, en classe européenne Allemand et j'ai passé et obtenu mon baccalauréat scientifique, option sciences de l'ingénieur, avec mention très bien.


Mes années prépa au lycée Loritz Je suis arrivé à la rentrée 2009 en PCSI à Loritz. Au début, ça m'a fait un petit choc car il a fallu me mettre au travail.. Mais j'ai progressé tout au long de l'année jusqu'à finir dans les meilleurs de ma classe, ce qui m'a permis d'entrer en PSI* en deuxième année.
Ma deuxième année a été assez difficile, j'étais plutôt dans les derniers d'une bonne classe, mais je me suis accroché et au final j'ai obtenu une école pas trop mal (ENSEEIHT à Toulouse). J'ai beaucoup réfléchi, et je me suis dit que si j'avais eu ça en galérant, je pouvais avoir mieux en faisant une meilleure année. J'ai donc rempilé pour une 5/2 qui s'est parfaitement déroulée. J'avais de meilleurs résultats, l'ambiance de classe était géniale et j'ai obtenu les Arts et Métiers, ce qui était mon objectif initial.
J'ai été en internat pendant ces trois années, et ça m'a plu car c'est pratique de pouvoir travailler sans avoir à se préoccuper de toute la logistique... Et on peut plus facilement s'entraider (et l'ambiance y était plutôt sympathique).
Je ne regrette vraiment pas la prépa, ni d'avoir fait une année de plus, parce que bien que ça soit assez dur ça en vaut vraiment le coup !


Mon parcours après la prépa Je suis donc aux Arts et Métiers de Metz depuis la rentrée, où je suis le parcours franco-allemand : au bout de deux ans, j'irai passer un an et demi à Karlsruhe en Allemagne. C'est l'un des nombreux parcours internationaux que proposent les Arts.
C'est une école qui est plutôt tournée vers l'industrie, au sens large. Ce qui me plaît jusqu'ici c'est de faire des choses vraiment nouvelles et concrètes: il y a un atelier très bien doté dans lequel on fait des TP de fonderie, d'usinage... Qui au final font appel à des connaissances apprises en prépa. Même si on n'en fera pas plus tard, on saura comment sont fabriqués les produits que l'on conçoit, quelles sont les conditions de travail des ouvriers, etc.
Je dois aussi ajouter que je me suis (un peu) privé pendant ma prépa, en particulier au niveau du sport, mais depuis la rentrée je me rattrape! Les Arts et Métiers offrent un nombre impressionnant d'activités, des sports à la vie associative, ce qui a fait leur réputation, donc vraiment encore une fois : ce qu'on a à la sortie de la prépa vaut vraiment le coup !

 
 
 
 
 

Retour Page principale Accueil

 
Espace membre